Fermer

Témoignages

Elisa, cheffe d'exploitation agricole

Comment as-tu entendu parler de moi ? J’ai cherché sur internet « séjour de ressourcement, yoga » et ton site paraissait correspondre le plus à ce que je cherchais. J’ai regardé 2 ou 3 vidéos que tu as faites, qui expliquent le choix du lieu etc. Ce que tu as amené comme explications m’a parlé. Et je cherchais une possibilité d’être hébergée, de faire du yoga. Le fait aussi que toi tu sois dans une démarche de coaching, même si ce n’était pas cela que je cherchais, ça faisait un ensemble qui me parlait. Il y avait le coaching fatigue, il y avait plein de choses, je me suis dit que c’était une approche large qui était intéressante. Et qu'est-ce qui t’a fait dire : 'D'accord, je veux participer ? Je voulais vraiment faire ça. Moi les autres choses que j’avais vues c’était des choses en groupe, et je voulais une approche personnalisée. C’est l’approche personnalisée qui m’a fait me décider. Je t’ai alors contactée et tu m’as tout de suite proposé un entretien gratuit donc j’ai pu avoir une idée très précise de ta manière de faire. Ça m’a complètement décidée. Si tu devais retenir une chose en particulier que tu souhaites retenir de l’expérience, quelle serait-elle ? C’est de m’être retrouvée, de m’être reconnectée à moi-même. Y a-t-il d'autres résultats que tu souhaites partager avec moi ? Oui, ça m’a permis, au-delà du repos et de la découverte du yoga, de sa philosophie, des effets sur mon corps, au-delà de tout cela je suis revenue avec une nouvelle énergie et de nouvelles intentions. Avec quelque chose de nouveau à mettre en place. Je n’en espérais pas autant. Je ne pensais pas. J’imaginais bien qu’en prenant du temps pour soi et en se reposant il y a quelque chose qui change mais la manière dont tu m’as accompagnée m’a amenée à poser des mots et à formuler les choses à mettre en place à mon retour, qui sont importantes et en fait que je sentais au fond de moi mais je ne les avais pas formulées et encore moins décidé de le faire. Comment te sentais-tu en arrivant et comment te sens- maintenant ? En arrivant j’étais épuisée, un peu speed, j’avais brûlé ce qui me restait d’énergie avant de partir en me disant « là-bas je m’écroule », je voulais régler des choses avant de partir pour être sereine et tranquille pendant le séjour, avoir l’esprit libéré. Sur le trajet en montant j’étais très enthousiaste, un peu excitée de ce moment que j’allais vivre pour moi, j’étais très contente de partir, d’aller me reposer, j’en rêvais depuis des semaines. Il y avait ce truc-là « ça y est, je vais enfin réaliser ce dont je rêve depuis des semaines. Maintenant, je suis attentive à garder un équilibre entre ce que j’ai trouvé pendant le séjour et que j’ai envie de mettre en place, et forcément ce qui me réabsorbe ici. Du coup j’essaie d’être attentive, de ménager un peu les deux, c’est-à-dire de surtout pas perdre ce que j’ai trouvé pendant ce séjour-là, et en même temps je ne suis plus en séjour de ressourcement donc forcément il y a des choses à faire. Y a-t-il eu un moment difficile pendant le séjour ? qu'est-ce que cela vous a fait ressentir ? Comment l'avez-vous surmonté ?" Pas vraiment. Physiquement, en fait, au début, les 2 premières fois où j’ai fait du yoga, j’ai senti vraiment mes limites, je dirais ma rouille. Ça a mis un peu du temps, je me suis sentie un peu au début peut-être un petit peu pas très à l’aise, en petit peu en difficulté, en me demandant si je n’étais pas un peu à la limite de l’effort ou de l’essoufflement, et puis en fait comme on ne reste pas longtemps sur un mouvement, et qu’après on est vite sur quelque chose de beaucoup plus doux, ça s’est très bien passé. Le temps que je sois plus relâchée, aussi. Le premier jour j’étais encore dans une énergie basse. Les 3 jours, c’est le minimum. Il s’est passé quelque chose le 3e jour. Je pense vraiment que 3 jours c’est le minimum. A refaire, qu’aimerais-tu améliorer ? Je ne sais pas trop. J’aimerais avoir plus de coaching, mais c’est vrai que lorsque tu me l’avais proposé lors de l’entretien avant le séjour j’avais dit que je voulais juste du yoga pour commencer. A refaire j’aimerais en demander depuis le début. L’entretien avait déjà posé des bases du contexte, de pourquoi je venais. Les deux sont liés dans les aspects bénéfiques. Le yoga et le fait d’avoir regardé où je perds de l’énergie, où je peux en gagner, ça c’est essentiel. Le yoga apporte beaucoup et prendre le temps de réfléchir sur ce qui fait perdre de l’énergie, c’est important. Ces rendez-vous yoga, avec cet ancrage par la respiration, par le corps, c’était vraiment bien. C’est vraiment important de passer par là. Comment me décrirais-tu, moi Pascale, à quelqu'un d'autre ? Je l’ai déjà fait ! J’ai dit que tu avais vraiment pris en compte ce que je t’avais dit, là où j’en étais, que tu avais individualisé le séjour en fait, même dans le yoga, qui était une progression en fonction de ce que je t’avais dit. C’est la première chose que j’ai dite. Et ce que j’ai dit à mon compagnon, c’est que si on s’était rencontrées en dehors du séjour de ressourcement où on était dans un cadre professionnel, je pense qu’on aurait eu plein de choses à se raconter, à discuter.

Isabelle, chargée d'affaires

Être soi et non ce que les autres attendent de nous. Voilà ce que m'a permis de comprendre ce coaching et les résultats ne se sont pas fait attendre ! J'ai été impressionnée par Pascale et son professionnalisme. Une expérience vraiment enrichissante. Ce coaching a changé ma vie je n'en reviens pas moi-même.

Caroline Lesgourgues, coach artistique

Je te remercie pour cet entretien bénéfique et nos échanges. Tout cela m'aide à clarifier les choses et à prendre de la hauteur dans la construction de cette tendance artistique que je souhaite donner avec l'école Être Artiste. Ton accompagnement est structurant. Merci pour ton écoute et ta patience🙏 Oui, je dois prioriser mes actions afin d'être plus efficace. J'ai tellement d'idées qui fusent dans ma tête et d'actions en cours qui attendent car je ne sais comment les mettre en œuvre. Je continue à travailler les éléments de mon discours pour le rendre plus clair et intelligible et je reviens vers toi quand je suis prête.

Nathalie, secrétaire de direction

Dans une période difficile, où je devais, entre autres, changer d’emploi, le coaching avec Pascale m’a aidée à y voir plus clair. Je suis sortie de mon état de peur panique face à la perspective du chômage, j’ai pu fixer mes priorités, voir les écueils à éviter et déterminer précisément vers quel type d’emploi je devais aller. J’ai retrouvé un travail qui correspond à mes valeurs et je compte utiliser périodiquement les résultats du coaching pour vérifier que je suis toujours « à la bonne place ».

Catherine, élue politique

« Et puis, il y a ceux que l’on croise, que l’on connaît à peine, qui vous disent un mot, une phrase, vous accordent une minute, une demi-heure et changent le cours de votre vie. » Victor Hugo Après une année difficile dans ma vie personnelle, j’étais au bord de « l’implosion », totalement épuisée, lorsque j’ai rencontré Pascale. J'avais un réel problème de positionnement à un moment de ma vie où j'avais besoin d'avancer significativement ; je n’étais plus alignée avec mes valeurs, en particulier dans mon rôle de maman. J'ai tout de suite été en confiance et ai apprécié la bienveillance de Pascale. Elle m’a encouragée avec empathie et une grande qualité d’écoute. Elle a été très disponible et a su s’adapter à mes demandes. Pragmatique, Pascale m’a permis de faire un recadrage entre ce que je souhaitais vraiment et ce dont je ne voulais plus. Ces séances de coaching m’ont fait (re)découvrir qui j’étais vraiment et mes besoins. J’ai pu identifier mes freins, mes forces, mes faiblesses et mes ressources. Pascale m’a permis de recentrer mon énergie sur des actes et des pensées positives. Le pouvoir des mots et le choix du verbe en somme. A présent, je mène ma vie avec beaucoup plus de sérénité et de confiance en moi. Le coaching avec Pascale a été une expérience très positive car dynamisante, enrichissante et surtout effectuée dans la confiance et la bonne humeur.

Laurent Richard, dirigeant de l'entreprise Le Fiscaliste

" Nous prenons des décisions tous les jours de nos vies et de celles de nos entreprises. La plupart sont souvent bonnes et en adéquation par rapport à nos valeurs et nos envies. Il est souvent important de savoir s’arrêter sur le bord du chemin un instant, un jour ou une semaine, voir le chemin accompli, réfléchir sur ce qui nous a amenés à cet endroit et envisager l’avenir. Nous nous levons le matin et donnons en principe le meilleur de nous-mêmes pour ce que nous pensons être bon… mais avons-nous raison ? Sommes-nous là où nous souhaitons être ou peut-être où nous voulions être ? Dans ces moments, nous avons besoin d’une personne qui nous permet de cogiter afin d’avancer. Les stoïques disaient que l’obstacle est le chemin… mais pas que nous devions gérer cela seul. Pascale JAVAUX via son entreprise Paideia-mfc aide à se poser les bonnes questions et trouver les moteurs de chacun. Aguerrie en communication, gestion de conflits, prise de décision, intelligence collective, gestion du stress, elle aide les équipes et les responsables d’entreprises afin de mieux collaborer et prendre du plaisir au jour le jour. Junéval nous a enseigné qu’il est vain de s’en remettre aux Dieux. « Mens sana in corpore sano ». L’esprit sain est celui qui se remet en question, mais qui demande aussi de l’aide quand on n’arrive plus à trouver la réponse qui parfois ne se trouve pas dans les chiffres, mais en nous, dans nos perceptions et dans nos habitudes. Car ainsi, on peut mieux appréhender les choix et choisir aussi par rapport à soi, s’accepter comme on est. " Laurent Richard, P/o Le Fiscaliste SRL

Patrizia., artiste

(...) tu verras le changement, en tout cas un grand merci !!!! Tu m'as fait décanter et bouger beaucoup de choses qui m'ont permis de savoir qui j'étais et ce que je voulais vraiment :-). Encore un grand merci du fond du cœur !

Lien, analyste développeur

J'ai eu l’occasion d'être coachée par Madame Javaux afin de mieux me connaître. Pendant les séances de coaching, j’ai été impressionnée par son enthousiasme, sa patience et son écoute. Ses questions posées et les outils mis en place m’ont guidé à retrouver mes motivations, à reconnaître mes points forts, points faibles. En plus, elle m’a permis de ressentir plus de confiance en moi.

Lénaïc, informaticien

Pascale Javaux est un coach exceptionnel, calme et compréhensive qui n'est pas seulement intéressée par le résultat de ses séances, mais surtout par la personne avec qui elle dialogue. Dans son travail en tant que formatrice ou bien en tant que coach, elle a toujours dépassé toutes mes attentes en réussissant toujours à rendre chaque sujet captivant. Vous ne repartirez jamais d'une séance avec Madame Javaux la tête vide, mais au contraire, pleine de choses à réfléchir et à approfondir. J'ai personnellement pu, grâce à ces séances de coaching, mieux comprendre mes valeurs et mes priorités, ce qui m'a aidé à mieux m'orienter dans ma vie future à une étape si critique de mon parcours. J'ai également appris une nouvelle manière de voir ma vie quotidienne, une manière plus posée et réfléchie qui a réduit mon stress et augmenté ma bonne humeur au quotidien. Je suis heureux et plus que satisfait du travail que Madame Javaux a pu fournir. Je la recommande donc à tous ceux qui sont perdus et qui ne sont pas heureux dans leur position actuelle. 

Joan, libraire

J'ai eu l'occasion de voir Pascale mettre en œuvre ses compétences en médiation. Elle a fait preuve d'une grande empathie et d'un professionnalisme qui m'ont beaucoup aidée. Je la recommande sans hésitation !

Pierre-Louis, formateur

Vous trouverez chez Pascale une coach attentive et bienveillante, 2 qualités essentielles dans le travail d'accompagnement. Merci à toi !

Gisèle, cadre

Au fond de moi, je sentais que j’étais arrivée au bout de quelque chose sur le plan professionnel. J’ai contacté Pascale, qui m’accompagne maintenant dans la voie de la reconversion professionnelle. Le mot « accompagner » est très important. Elle a mené avec moi des discussions à bâtons rompus afin d’identifier les moteurs qui me donnent des ailes ; elle m’a donné des questionnaires ciblés. Et elle a pris note. Elle a écouté. Pascale ne dirige pas la réflexion, elle l’accompagne. Le chemin, c’est vous qui le faites. Et cet accompagnement est essentiel : c’est comme une béquille, discrète mais présente. Les mots que Pascale a notés, je les ai relus. Jusqu’à un matin où c’était comme une évidence : je suis compétente dans ce que je fais, certes, mais je n’ai pas de papillons dans le ventre le matin quand je pars travailler. Aujourd’hui, Pascale continue de m’accompagner dans les étapes vers la concrétisation de mon projet, ce projet qui me donne des papillons dans le ventre : je veux redonner le goût de l’apprentissage à des enfants en décrochage scolaire. L’accompagnement de Pascale est discret mais présent. Un simple petit message pour me ramener vers mon objectif et me rappeler qu’elle est là pour m’accompagner. Aujourd’hui, cet accompagnement me permet de marcher vers ma liberté. 

Vous êtes en quête de sens ?
Demandez la chronique quotidienne Sens et Connexion® pour clarifier votre direction et vous mettre en action sans hésiter.